La Recette du Mois : La Potée Champenoise [en]

Notre Chef Sébastien Baud continue sa balade en Champagne-Ardenne. Découvrez avec lui la potée Champenoise. Bon appétit !

JPEG JPEG
Bonjour à tous ! Nous continuons notre chemin en Champagne-Ardenne avec ce mois-ci La potée champenoise. C’est un plat complet, mijoté, simple, peu onéreux, idéal pour les réunions familiales ou les grandes assemblées.

Dans l’ouvrage de Françoise Branget, réunissant les plats favoris de 176 élus de la République, ce plat est retenu par une élue de la Marne, Catherine Vautrin, qui argumente ainsi ce choix : il « régale 30 convives et cuit quatre heures sans surveillance ».

Une « potée champenoise des vendangeurs » se préparait traditionnellement les jours de vendange.

Ce plat se prépare avec du lard de poitrine maigre demi-sel, du porc demi-sel, de la saucisse, et une tranche épaisse de jambon fumé. On y ajoute du chou pommé, des carottes, des navets et des pommes de terre à chair ferme. Tout ça en très grande quantité.

En plein cœur de l’hiver, on apprécie un beau plat de viande et de légumes, riche en saveurs les plus variées. Il est judicieux de servir un vin blanc, rouge ou rosé, qui joue la carte de la fraîcheur. Le palais s’en trouve rafraîchi et le plat ravigoté. La France vinicole est riche de ce type de vins. Une belle bière blonde fraîche ou un Coteaux Champenois blanc ou rouge bien frais sotn souvent servis en accompagnement de ce plat en Champagne.

JPEG

Recette pour 4 personnes

- 600 g de haricots blancs trempés 12h
- 400 g de poitrine demi-sel
- 1 jambonneau demi-sel
- 1 saucisse de Morteau
- 3 carottes
- 3 navets
- 3 pommes de terre
- 1 oignon
- 2 clous de girofle
- 1 bouquet garni
- sel, poivre.

Préparation

- Rincez sous l’eau froide le jambonneau et la poitrine. Déposez-les dans une grande cocotte et couvrez largement d’eau froide. Portez à ébullition et écumez. Baissez le feu et laissez cuire pendant 2 h à couvert.
- Pendant ce temps, épluchez les pommes de terre, les carottes, les navets et l’oignon. Piquez ce dernier de clous de girofle.
- Ajoutez le tout dans la cocotte avec la saucisse de Morteau, le bouquet garni et du poivre. Faites cuire encore 30 min.
- Mettez les haricots blancs dans une grande casserole. Couvrez d’eau et portez à ébullition. Dès que l’eau bout, égouttez-les et remettez-les dans la casserole. Versez de l’eau bouillante, salez, poivrez et laissez cuire pendant 40 min.
- Servez les viandes avec les légumes, les haricots et du bouillon.
- N’oubliez pas les cornichons

Sur cette petite phrase de Jean d’Ormesson, Homme de lettres et académicien français, je vous souhaite à tous un très bon appétit et à très bientôt.

« Nous ne savons jamais rien d’autre du monde que ce que nous avons goûté, caressé, humé. »

Si vous avez des questions, des commentaires ou des recettes que vous aimeriez partage n’hésitez pas à mettre un petit mot dans ma boîte mail

Retrouvez toutes les recettes 934 précédentes en cliquant ici

JPEG

Dernière modification : 26/01/2017

Haut de page