La France partage le deuil allemand après l’attaque de Berlin [en]

Communiqués de la Présidence de la République

JPEG
Paris, le 19 décembre 2016

Le Président de la République exprime sa solidarité et sa compassion à la Chancelière Merkel, au peuple allemand et aux familles après qu’un camion a provoqué de nombreuses victimes dans la foule d’un marché de Noël dans le centre de Berlin.

Les Français partagent le deuil des Allemands face à cette tragédie qui frappe toute l’Europe.



Paris, le 20 décembre 2016

Le Président de la République a appelé la Chancelière Merkel après l’odieux attentat qui a couté la vie à douze personnes et en a blessé des dizaines hier dans un marché de Noël à Berlin.

Le Président a exprimé à Mme Merkel sa plus profonde compassion, son amitié, et la solidarité de la France tout entière. Les Français savent l’importance de ces marques de soutien durant les heures sombres du deuil.

Le Président de la République et la Chancelière ont confirmé la pleine mobilisation des services de sécurité français et allemands pour lutter contre le fléau du terrorisme et la mise en œuvre des mesures décidées au niveau européen.

Ils sont convenus que ce combat sans merci contre le terrorisme ne devait entamer ni les valeurs ni le mode de vie que les démocraties ont choisis.



Déclaration de Jean-Marc Ayrault, ministre des Affaires étrangères et du Développement international

JPEGParis, le 19 décembre 2016

Je suis horrifié par les informations venues de Berlin ce soir, qui font état de plusieurs morts et de nombreux blessés sur un marché de Noël.

Mes premières pensées vont aux victimes, à leurs familles et à leurs proches.

La France se tient aux côtés de l’Allemagne dans ce moment sombre et douloureux.

Dernière modification : 20/12/2016

Haut de page